Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

9 articles avec ministere education nationale

Concertation nationale sur le numérique

Publié le par fcpe-buisson

Une concertation nationale sur le numérique à l’École a été lancée par Madame la Ministre, le 20 janvier 2015.

Elle rencontre un franc succès, si l'on en juge par le nombre de connexions sur le site créé à cette occasion :

 

Ø      http://www.ecolenumerique.education.gouv.fr


Ce site comporte des documents et des témoignages - et donne accès à un questionnaire (en bas de page).

 

Un forum permet également à tous les membres de la communauté éducative –notamment  aux enseignants,  aux parents, aux élèves et aux différents partenaires de l’école - de donner leur avis et d'émettre des propositions.

 

 

Le 2 février au soir, des milliers de questionnaires avaient déjà  été complétés.

Pour autant, la participation des parents et des élèves pourrait être encore plus importante.

Nous vous remercions de votre précieux concours pour faire de la concertation nationale sur le numérique un succès.

 

Bien cordialement.

 

 

 

 

Agir contre le harcèlement à l'école

Publié le par fcpe-buisson

 

 

 

Le mardi 24 janvier 2012, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative a lancé la campagne Agir contre le harcèlement à l’École.

 

Cette campagne vise un objectif clair : sensibiliser, interpeller et mobiliser les élèves et l’ensemble de la communauté éducative (parents, enseignants, chefs d’établissement, conseillers principaux d’éducation, infirmières scolaires…) pour faire de la lutte contre le harcèlement à l’École l’affaire de tous.

 

 

le site

 

 

Pendant les vacances d'hiver, un stage "Les champions du fairplay" est organisé pour sensibiliser les enfants de 6 à 8 ans par la ville.

 

 

Date : Du lundi 20 février 2012 au vendredi 24 février 2012

Organisateur : Services des accueils de loisirs et des sports


Lieu : Les Grimettes

 

Les enfants de 6 à 8 ans peuvent s'inscrire à un stage durant les vacances d'hiver dont l'originalité est de mélanger des animations liées à la citoyenneté et à la prévention de la violence avec des activités sportives telles que la boxe ou le taï chi chuan. 

 

Programme :

  • Arts plastiques, théâtre, définition d'une charte de bonne conduite 
  • Boxe, arts martiaux, sports collectifs

Inscription
> Sur le portail famille : jusqu'au dimanche 5 février minuit 
   (dans la limite des places disponibles) 
> À la direction de l'animation locale ou à la mairie annexe

Renseignements :
 01 41 14 82 22

Coût : en fonction du nouveau tarif applicable depuis juin 2011

Nouvel inspecteur de circonscription

Publié le par fcpe-buisson

Une nouveauté pour la 15 ème circonscription (Meudon-Chaville) : mutation de Monsieur Rabaux qui était en charge de Meudon. L’inspecteur Monsieur Vinçot a été nommé pour le remplacer la semaine dernière.

 

 

Circonscription de l’éducation nationale de Meudon-Chaville

 

Inspecteur de l’Education Nationale : Monsieur Jean-Pierre Vinçot

 

Secrétaire de circonscription : Florence PRIGENT

Téléphone : 01 46 01 06 80

Mail : 0922180v@ac-versailles.fr

Adresse : 2 rue Pierre et Marie Curie 92360 Meudon-la-Forêt

 

Conseillères pédagogiques :

Catherine FRONSACQ

catherine.fronsacq@ac-versailles.fr

01 46 01 51 07

 

Christelle DINARQUE

christelle.dinarque@ac-versailles.fr

01 46 01 51 06

 

Animateur TICE : Alain Curalluci de Peretti

alain.curallucci-de-perett@ac-versailles.fr

01 45 34 70 04

 

Enseignante référente pour la scolarisation des enfants handicapés : Hélène LANCHON

Grippe A/H1N1

Publié le par fcpe-buisson

En cette veille de rentrée, voici les dernières informations données sur le site du Ministère de l'Education Nationale :

 

Parents : vous informer sur la grippe A/H1N1 et la scolarité de votre enfant

Les mesures de prévention

Les élèves sont sensibilisés

Dès le mois de mai 2009, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), partenaire du ministère de l’Éducation nationale, a diffusé dans chaque école, collège et lycée une affiche rappelant les règles d’hygiène à respecter. Chaque élève suivra dans les premiers jours de la rentrée une séquence d’information sur les gestes et comportements qui limitent la transmission de la grippe.

Les personnels sont mobilisés

Les responsables des écoles et des établissements scolaires se sont préparés à gérer les cas groupés de grippe A/H1N1 qui surviendraient dans le cadre scolaire. Les professionnels de la santé exerçant à l’Éducation nationale (médecins, infrmières, etc.) sont également prêts à intervenir pour accompagner les élèves et leurs familles.

Une campagne de vaccination est prévue

Une campagne de vaccination aura lieu à partir de cet automne. Vous serez informé le moment venu de son organisation.

Si nécessaire, la fermeture d’établissements

En fonction de l’évolution de la pandémie, les écoles et établissements scolaires peuvent être éventuellement fermés localement ou nationalement.

Que se passe-t-il si plusieurs enfants présentent des symptômes grippaux en classe ?

Le directeur d’école ou le chef d’établissement en informe les autorités sanitaires locales. En attendant leur prise en charge médicale, il fait placer les élèves concernés dans un lieu écarté des activités collectives et prévient leurs parents. Il avertit également l’ensemble de la communauté éducative (parents, élèves, personnels) de la situation et des mesures mises en œuvre pour éviter la propagation du virus.

Pourquoi fermer des écoles, collèges ou lycées ?

Les épidémies de grippe saisonnière montrent que le taux d’enfants atteints est toujours plus élevé que celui des adultes. Afin de protéger les enfants, leurs familles et tous les membres de la communauté éducative et de limiter la propagation du virus, il peut donc être décidé de fermer tout ou partie des écoles et des établissements scolaires, dans des zones touchées par la pandémie.

Qui décide de fermer et de rouvrir des écoles et établissements scolaires ?

Ce sont les préfets, représentants locaux du Gouvernement, qui décident de fermer et de rouvrir les écoles et établissements scolaires, en fonction de la situation sanitaire et de son évolution. Ces décisions seront prises avec les représentants de l’Éducation nationale et en liaison avec les collectivités locales.

Qui renseigne les familles lors de la fermeture d’un établissement ?

Le chef d’établissement ou le directeur d’école sera l’interlocuteur des parents et des élèves. Les sites Internet des rectorats recenseront également les fermetures et réouvertures d’établissements scolaires.

Combien de temps une fermeture peut-elle durer ?

L’école ou l’établissement scolaire pourra être fermé aussi longtemps que nécessaire pour contenir la diffusion du virus et protéger les familles et les membres du personnel.

En cas de fermeture d’établissements, pourquoi le Gouvernement ne met-il pas en place des modes de garde alternatifs ?

Aucun mode de garde alternatif n’est mis en place, précisément pour éviter le regroupement d’enfants qui favorise la diffusion du virus. La fermeture des écoles, bien qu’elle engendre des diffcultés d’organisation pour les familles, ralentit la diffusion de la pandémie.

Quand les enfants et adultes grippés pourront-ils retourner dans l’établissement ?

Les enfants et les adultes grippés pourront retourner dans l’établissement à la fin de la période de contagiosité. Celle-ci est d’une durée de 7 jours après l’apparition des premiers symptômes en l’absence de traitement antiviral.

Pour tous, la continuité pédagogique

En cas de fermeture nationale des écoles et des établissements scolaires, le ministère de l’Éducation nationale a prévu que certains enseignements pourront être assurés d’une manière différente. Les moyens de communication actuels seront utilisés (téléphone, Internet, télévision, radio).

Pour les écoles, diffusion de programmes d’éducation

Des programmes d’éducation seront diffusés à la télévision et à la radio. Une permanence administrative pourra être organisée localement et vous en serez informé.

Pour les collèges et lycées, permanences d’enseignants référents

Des enseignants référents assureront des permanences dans l’établissement. Ils seront des correspondants pour les élèves, et des relais entre eux et les enseignants restés à leur domicile pour le suivi et l’aide aux devoirs.

Pour tous les niveaux, diffusion de modules pédagogiques

Pour assurer la continuité de l’accès aux programmes d’enseignement, le ministère permettra aux élèves de mobiliser leurs connaissances. Des modules pédagogiques seront diffusés sur France Culture et France 5. Au total 264 heures d’émissions télévisées et 288 heures d’émissions radiophoniques sont préparées, pour tous les niveaux d’enseignement (école, collège et lycée). Les élèves pourront aussi travailler sur Internet grâce à “L’académie en ligne”, le site de ressources gratuites proposé par le ministère.
www.academie-en-ligne.fr.

Comment reconnaître la grippe A/H1N1 ?

La transmission du virus de la grippe A/H1N1, infection respiratoire très contagieuse, s’effectue de la même manière que celle de la grippe saisonnière :

  • dans l’air par l’intermédiaire de la toux, de l’éternuement ou des postillons,
  • par le contact rapproché avec une personne malade,
  • par le contact avec des objets touchés, donc contaminés, par une personne malade.

Les symptômes sont identiques à ceux de la grippe saisonnière : fièvre supérieure à 38°, ou courbatures, ou grande fatigue notamment, ET toux ou difficultés respiratoires. Si vous ressentez ces symptômes, appelez votre médecin traitant. Contactez le Centre 15 uniquement en cas d’urgence.

Les gestes pour se protéger

Le respect de certaines règles d’hygiène élémentaire limite les risques de contamination. Vous devez les appliquer vous-mêmes et les apprendre dès maintenant à vos enfants.

 

  • Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou utilisez une solution hydroalcoolique.
  • Lorsque vous éternuez ou toussez, couvrez-vous la bouche et le nez avec votre manche ou un mouchoir à usage unique.
  • En cas de symptômes grippaux, appelez votre médecin traitant, contactez le 15 uniquement en cas d'urgence.
  • Éviter tout contact avec une personne malade.


Un nouveau livret scolaire

Publié le par fcpe-buisson

Bulletin officiel n°45, du 27 novembre 2008 :


Mise en œuvre du livret scolaire à l'école

NOR : MENE0800916C
RLR : 510-0
circulaire n° 2008-155 du 24-11-2008
MEN - DGESCO A1-1



Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie, directrices et directeurs des services départementaux de l'Éducation nationale ; aux inspectrices et inspecteurs chargés des circonscriptions du premier degré ; aux chefs d'établissement ; aux directrices et directeurs d'école



Le code de l'éducation prévoit, pour chaque élève du premier degré, un livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres, ainsi qu'entre l'école et les parents. Il permet d'attester progressivement des compétences et connaissances acquises par chaque élève au cours de sa scolarité.

Le livret scolaire suit l'élève jusqu'à la fin de la scolarité primaire. Il est transmis à l'école d'accueil en cas de changement d'école.

Dès l'école maternelle, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences qui servent d'appui aux enseignements de l'école élémentaire. C'est pourquoi, un bilan des acquisitions de l'école maternelle, réalisé en référence aux programmes, est effectué en fin de grande section et joint au livret scolaire.


Le livret scolaire comporte :

1) Les documents d'évaluations périodiques en usage dans l'école pour suivre régulièrement les progrès de l'élève au fil de chaque année scolaire.


2) Les résultats, en français et en mathématiques, aux évaluations nationales de CE1 et de CM2 présentées selon le modèle en annexe 1.


3) Les attestations de maîtrise des connaissances et compétences en CE1 et en CM2 en référence aux programmes de l'école présentées selon le modèle en annexe 2.

En fin de cycle des apprentissages fondamentaux (CE1), ces attestations concernent :

- la maîtrise de la langue française ;

- les principaux éléments de mathématiques ;

- les compétences sociales et civiques.

En fin de cycle des approfondissements (CM2), ces attestations concernent :

- la maîtrise de la langue française ;

- la pratique d'une langue vivante étrangère ;

- les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ;

- la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ;

- la culture humaniste ;

- les compétences sociales et civiques ;

- l'autonomie et l'initiative.


4) Les attestations de premier secours et de première éducation à la route présentées selon le modèle en annexe 3.


5) Le cas échéant, les attestations de compétence en langue vivante, au niveau A1 du cadre européen commun de référence lorsque l'élève maîtrise une autre langue que celle dont l'attestation de compétence figure au point 3.


6) Les propositions faites par le conseil des maîtres et les décisions prises en fin d'année scolaire sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité.


À la fin de l'école élémentaire, le livret scolaire est remis aux parents. Les éléments relatifs à la maîtrise des connaissances et des compétences en CM2, les résultats aux évaluations nationales en CM2 ainsi que les attestations figurant aux points 4 et 5 sont transmis au collège d'accueil de l'élève.

Le livret scolaire


Pour le ministre de l'Éducation nationale
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire
Jean-Louis Nembrini



Evaluations CE1 et CM2 : texte officiel (site du Ministère de l'Education Nationale)

Publié le par fcpe-buisson

Le dispositif d'évaluation en C.E.1 et C.M.2

"Nous devons pouvoir nous appuyer sur des évaluations objectives, régulières, transparentes, des résultats obtenus par les élèves. Je souhaite mettre en place une double évaluation, pour les classes de C.E.1 et de C.M.2. Ces évaluations permettront de voir comment chaque élève se situe par rapport aux objectifs définis dans les nouveaux programmes et de remédier, le cas échéant, aux difficultés constatées. (...)
Ces évaluations, dont nous effectuerons une synthèse nationale, nous permettront aussi de ne plus dépendre des seules études internationales pour juger des progrès accomplis par notre école."

Xavier Darcos, janvier 2008


Objectifs

  • mesurer les acquis des élèves à deux moments clefs de leur scolarité élémentaire,
  • renforcer les compétences des élèves là où elles sont insuffisantes en mobilisant les dispositifs d'aide personnalisée,
  • informer les parents et leur permettre de suivre les progrès de leur enfant,
  • disposer d'indicateurs fiables des acquis des élèves pour mieux piloter le système éducatif et favoriser l'égalité des chances de l'école au niveau national.

Évaluation des acquis des élèves

Les élèves sont évalués
  • en français (60 items)
  • en mathématiques (40 items)

La passation des évaluations est étalée sur la semaine selon un planning choisi par le maître de la classe.

Les évaluations portent sur les programmes 2008

Les compétences du programme testées sont :

  • en français : lecture, écriture, vocabulaire, orthographe, grammaire
  • en mathématiques : numération, calcul, géométrie, grandeurs et mesure, organisation et gestion de données.
Exemples de connaissances évaluées

En C.E.1 :

  • En français : lire à haute voix un texte comprenant des mots connus et inconnus ; rédiger un texte de 5 à 10 lignes ; orthographier sous la dictée quelques mots simples.
  • En mathématiques : écrire ou dire des suites de nombres ; résoudre des problèmes concrets.

En C.M.2 :

  • En français : repérer dans un texte des informations explicites ; utiliser le contexte pour comprendre un mot ; orthographier sous la dictée un texte simple.
  • En mathématiques : écrire et nommer les nombres entiers, décimaux et les fractions ; calculer mentalement ; résoudre des problèmes relevant des quatre opérations.

Calendrier

Les évaluations ont lieu du 19 au 23 janvier 2009 pour les C.M.2 et du 25 au 30 mai 2009 pour les C.E.1.

Les enseignants corrigent les cahiers sur lesquels les élèves ont travaillé avant le 4 février.

Le 4 février, le directeur de l'école transmet les résultats. Ils sont anonymes.

Communication des résultats

Aux parents

Les résultats de chaque élève seront communiqués à ses parents par le maître de la classe ou le directeur de l'école. Ils pourront ainsi mieux suivre les progrès de leur enfant. Ils seront les seuls, avec les maîtres, à connaître les résultats individuels de leur enfant.

Au public

Le public aura accès sur le site www.education.gouv.fr aux résultats globaux et anonymes :

  • de la France entière
  • des académies
  • des départements

Les résultats seront mis en ligne fin février pour les C.M.2 et fin juin pour les C.E.1.