Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

FCPE / Lettre Ouverte à la Mairie de Meudon

Publié le par fcpe-buisson

 

 

 

 

Déclaration FCPE

 

 

 

En préambule à cette réunion sur les rythmes scolaires, la FCPE de Meudon souhaite faire une

 

déclaration.

 

Depuis maintenant deux ans, les représentants de parents d’élèves sont conviés en mairie à des

 

réunions de concertation sur les nouveaux rythmes scolaires. Etymologiquement, le terme

 

concertation signifie échanges d’arguments et présentation des différents points de vue. Or, si nous

 

avons su entendre les arguments de la mairie et des représentants de l’éducation nationale, force est

 

de constater et de regretter que nos points de vue n’ont pas ou peu été entendus. Lorsque nous avons

 

fait des propositions, nous les avons vu souvent réinterprétées, voir galvaudées.

 

Pour exemple, lors de la dernière réunion en novembre, des représentants de parents d'élèves ont

 

demandé qu'il y ait davantage d'accompagnement scolaire. En tant que FCPE, nous avons souscrit à

 

cette demande, mais aucun des présents ne demandait à ce que ces accompagnements scolaires

 

supplémentaires se substituent à des ateliers. Quelques jours après, nous constatons que la demande

 

est bien acceptée, mais avec un atelier périscolaire en moins. Ce genre de tour de passe-passe n’est

 

pas acceptable.

 

De plus, nous n’accepterons plus d’entendre sans réagir à toutes les formulations culpabilisantes sur

 

les parents indignes qui ne viendraient pas chercher leurs enfants à 15h45. Mettre en exergue

 

quelque cas isolés ne sert qu’à diviser et stigmatiser l’ensemble des parents. La grande majorité des

 

parents font ce qu’ils peuvent entre le travail, les transports et leur famille, etc.

 

Enfin, nous avons, en tant que FCPE au niveau du département des Hauts de seine mis en place un

 

groupe de travail qui a élaboré un tableau comparatif par ville.

 

Or que constatons-nous ?

 

Des villes comme Vanves proposent aux enfants :

 

 

 

- de maternelle et d'élémentaire des ateliers périscolaires en début d’après-midi

 

- deux fois par semaine de 1h30 chacun

 

- et gratuits.

 

 

 

Alors qu’à Meudon, il est seulement proposé :

 

 

 

- en élémentaires seulement 1000 places pour 2200 enfants en fin d’après-midi

 

- Un atelier de 45 minutes

 

- et de surcroit payant.

 

 

 

Entre ces deux extrêmes, nous observons que selon les villes l’offre varie tant en qualité de l’offre

 

qu’en quantité, avec des satisfactions et des insatisfactions. Mais cette étude comparative montre un

 

dernier de la classe, une lanterne rouge sur le département : la ville de Meudon.

 

Nous sommes bien évidemment conscients des contraintes financières. Mais rappelons qu’en

 

novembre nous avons demandé que soit rendu public le budget détaillé des nouveaux rythmes

 

scolaires avec les dépenses et les recettes. A ce jour, on nous annonce 500 000 euros de dépenses

 

supplémentaires. Lorsque des parents ont lu dans le journal de la ville ce montant, la réaction a été

 

vive : « autant d’argent dépensé pour ça ? ».Où sont les recettes ? Les aides de l’Etat existent

 

pourtant et le paiement par les familles aussi.

 

Reconnaissons que ce dossier crispe les relations entre les parents d’élèves et la mairie, dans un

 

moment où notre société a besoin de se regrouper, de s’unir.

 

Nous n’oublions pas le travail fait par la mairie en faveur de nos écoles.

 

La franchise voulait que nous disions publiquement notre analyse sans que cela remette en cause

 

notre volonté d’améliorer la situation. C’est pourquoi la FCPE fera, lors de ces différents ateliers,

 

des propositions. Nos propositions correspondent aux demandes pressantes des parents qui

 

aujourd'hui après avoir beaucoup attendu de la mairie se trouvent pour le moins déçus et pour un

 

certain nombre très en colère.

 

Nous demandons qu’enfin les acteurs de terrain que nous sommes puissent être entendus. Nous

 

espérons pouvoir renouer des liens de confiance distendus au travers de cette mise en place des

 

nouveaux rythmes scolaires.

 

 

Concertation nationale sur le numérique

Publié le par fcpe-buisson

Une concertation nationale sur le numérique à l’École a été lancée par Madame la Ministre, le 20 janvier 2015.

Elle rencontre un franc succès, si l'on en juge par le nombre de connexions sur le site créé à cette occasion :

 

Ø      http://www.ecolenumerique.education.gouv.fr


Ce site comporte des documents et des témoignages - et donne accès à un questionnaire (en bas de page).

 

Un forum permet également à tous les membres de la communauté éducative –notamment  aux enseignants,  aux parents, aux élèves et aux différents partenaires de l’école - de donner leur avis et d'émettre des propositions.

 

 

Le 2 février au soir, des milliers de questionnaires avaient déjà  été complétés.

Pour autant, la participation des parents et des élèves pourrait être encore plus importante.

Nous vous remercions de votre précieux concours pour faire de la concertation nationale sur le numérique un succès.

 

Bien cordialement.

 

 

 

 

reunion 6eme Rabelais

Publié le par fcpe-buisson

Bonjour

 

Une réunion de présentation au Collège Rabelais  aura lieu le lundi 2 mars à 18h30,

une pièce d'identité pourrait être nécessaire (en plan vigipirate, seul le personnel peut pénétrer dans les établissements scolaires)